Revenir au site

Célibataires, vous êtes tendances !

Le célibat, c'est tendance

En 2020, le célibataire peut enfin se détendre, il est devenu le personnage caractéristique des temps moderne. Il est partout, autour de nous, mis à l’honneur et très représenté dans les films, les séries, la littérature, les blogs… L’INSEE comptabilisait 40,9% de célibataires en 2017. Ils sont très nombreux, ce qui décomplexe le fait de l’être ou de le devenir. C’est un statut beaucoup plus assumé qu’auparavavant.

Le célibat serait-il la clé du bonheur ? On peut remarquer que le bonheur existe désormais aussi chez les personnes « célibataires ». Ce qui n’a pas toujours été le cas. La vie de couple apparait même souvent comme étant très contraignante. Contrairement à la vie en solo, la vie à deux représente souvent des compromis, des attentes et des déceptions. Certains voient donc dans le célibat une chance de s’épanouir individuellement.

D’ailleurs, le mot « célibataire » a-t-il encore du sens aujourd’hui ? Les relations de courte durée sont désormais fréquentes. Alors on passerait du statut de « célibataire » à « en couple » à chaque fois ? Finalement, c’est peut-être le mariage ou le concubinage qui distingueraient le plus les deux statuts aujourd’hui. Juliette Raynaud, consultante en communication, analyse les représentations sociales du genre dans les sociétés contemporaines et déclare qu’aujourd’hui célibataire « ne veut pas dire grand-chose ». Selon elle, et je ne dirais pas le contraire, « c’est avant tout une case administrative en opposition à “marié·e”, une manière d'organiser la société, de ranger les réalités complexes et d’étiqueter les individus. On cherche à nous définir, parfois à s'auto-définir, à s'assigner une identité stable alors même que celle-ci est en mouvement. Le modèle conjugal monogame et hétérosexuel n'est qu'une possibilité. Les injonctions sociales sont nombreuses, contradictoires et tendent à invisibiliser une question clé: l'amour.»

Le célibat, c'est la joie

Le célibat rendrait-il heureux ? Il parait, à tout le moins, que la nouvelle tendance réside dans le célibat plutôt que dans le couple. La société valorise de plus en plus le célibat à bien des égards. Le célibataire deviendrait-il cette figure emblématique de la personne libre moderne que l'on envie ? Les valeurs individualistes influent beaucoup sur notre mode de vie et notre idéal de vie. Et aujourd’hui on aime la liberté, les activités, l’indépendance… On se concentre sur soi, on se développe sans se préoccuper d’une autre personne, on fait ce que l’on veut quand on le veut, on a du temps pour soi et pour ses proches. Beaucoup d’avantages sont à envier aux célibataires dans cette société qui prône le développement personnel et la liberté. Ce qui n’empêche pas l’amour car celui-ci peut s’inscrire dans une relation d’une durée plus ou moins longue. En effet la question qui se pose en toile de fond quand on parle de couple aujourd’hui peut être celle-ci : « comment s’abandonner au travers du couple sans se perdre soi-même ? ».

Aujourd'hui, on ne cherche plus l’amour à tout prix de façon permanente. Laëtitia Azi, responsable du service vidéo d'aufeminin, l’atteste dans son ouvrage titré : « Célibataire heureuse ». Etre seul est aujourd’hui presque aussi normal qu’être à deux. Mais peut-être que ce qui est en jeu au sujet du célibat relève davantage de l’angoisse inconsciente de non reproduction. Le couple reste encore la norme majoritaire mais peut-être plus pour longtemps ? En tous cas, la normalisation du célibat permet aux personnes célibataires de ne plus se sentir stigmatisées et oppressées par un idéal de vie uniforme et donc d'être épanoui en tant que tel !

Rencontrer des célibataires heureux et tendances à Paris

Etre heureux et s'assumer en tant que célibataire ne suppose pas nécessairement que l'on veuille le rester. Sans défendre aucun statut (lequel n'est que momentané selon nous), nous ne prônons pas non plus l'isolement ni la solitude. Au contraire, chez Nice To Meet You, on permet de se retrouver entre trentenaires célibataires assumés pour rencontrer de nouvelles personnes, partager des moments entre soi. C'est toujours agréable de se retrouver entre personnes partageant peu ou prou le même mode de vie, les mêmes aspirations, le même état d'esprit. Et on peut y trouver des amitiés, de l'amour, ou simplement de bons moments partagés.

Audrey de Nice To Meet You

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK